đŸ‡«đŸ‡· Saint-Étienne : À court d’argent il menace d’aller chercher de quoi nourrir sa famille avec un fusil. Les gendarmes interviennent mais…

AlertĂ©s par un travailleur social qu’un commerçant, Ă  cours d’argent, avait menacĂ© d’aller chercher de quoi nourrir sa famille avec un fusil. La brigade de gendarmerie de Saint-Étienne est intervenue.

En effet, les gendarmes de la Loire se sont mobilisĂ©s pour apporter une aide alimentaire d’urgence Ă  cette famille. L’homme, un forain de 48 ans, a expliquĂ© avoir fait les dĂ©marches pour avoir de l’aide de la banque mais ne rien avoir reçu et ĂȘtre dans l’impossibilitĂ© d’effectuer des achats alimentaires.

Le commandant de le compagnie de gendarmerie de Saint-Étienne a expliquĂ© dans Sud-Ouest, « Mais comme leur frigo Ă©tait vide, la trentaine d’hommes et des femmes des unitĂ©s de Saint-Paul-en-Jarez et de Saint-Chamond qui sont intervenus sur place ont rassemblĂ© un stock alimentaire d’urgence qui a Ă©tĂ© remis vendredi soir Ă  cette famille ».

Une assistante sociale affectée à la gendarmerie a pris le relais ce lundi pour venir en aide à ce couple et leur fils de 10 ans.