đź”´ L’auteur de la tentative de meurtre sur un Ă©lève surveillant Ă  BĂ©thune fait Ă  nouveau parler de lui Ă  la prison d’AnnĹ“ullin

© actupenit.com

Le dĂ©tenu qui a agressĂ© avec une arme artisanale un Ă©lève surveillant le 1er avril dernier Ă  la maison d’arrĂŞt de BĂ©thune dans les Hauts-de-France a de nouveau fait parler de lui ce lundi 6 avril 2020.

Son agression sur le jeune surveillant avait Ă©tĂ© d’une extrĂŞme violence ce mercredi 1er avril. Après avoir attirĂ© le fonctionnaire dans sa cellule prĂ©textant un « problème d’insectes », il s’est jetĂ© sur lui muni d’une arme artisanale quand le surveillant a eu le dos tournĂ©, le blessant au niveau du visage et du dos. Ayob Jalti, âgĂ© de 20 ans, a Ă©tĂ© condamnĂ© en comparution immĂ©diate Ă  trois ans de prison par le tribunal et transfĂ©rĂ© au centre pĂ©nitentiaire d’AnnĹ“ullin dans la foulĂ©e.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Bordeaux: Un dĂ©tenu retrouvĂ© ivre chez lui après son Ă©vasion

Quatre jours après son arrivĂ©e, celui-ci va Ă  nouveau faire parler de lui. En effet, comme l’expliquent les syndicats de l’Ă©tablissement, Ayob Jalti a Ă©tĂ© placĂ© au quartier arrivant et non au quartier disciplinaire dans l’attente de son passage en commission de discipline pour les faits de BĂ©thune. L’homme a incendiĂ© volontairement sa cellule. Les surveillants de la prison ont dĂ» intervenir pour circonscrire l’incendie.

Au regard de sa dangerosité, les syndicats demandent une gestion particulière pour ce détenu.