đź”´ Sartrouville : Une quarantaine d’individus encagoulĂ©s et armĂ©s de barres de fer et de cocktails Molotov tendent un guet-apens aux policiers

© Page facebook : Kevin Bonkendorf Photographie

Alors qu’ils interviennent pour un feu de mobilier urbain dans la citĂ© des Indes Ă  Sartrouville dans les Yvelines, les policiers vont tomber dans un guet-apens tendu par des groupes hostiles.

Il est 22h45 ce mardi soir quand une quarantaine d’individus encagoulĂ©s et armĂ©s de barre de fer et de cocktails molotov allument une quinzaine de poubelles et incendient une voiture. Comme le relate Le Parisien, les incendies Ă©tant isolĂ©s et ne reprĂ©sentant aucun risque de propagation, les policiers et les pompiers dĂ©cident de rester Ă  distance. Un Ă©quipage de la brigade anticriminalitĂ© (BAC) d’Argenteuil, venu en renfort va ĂŞtre pris Ă  partie et essuyer des tirs de mortier et des jets de projectiles.

Ă€ Lire :  🇧🇪 Namur: Un dĂ©tenu recherchĂ© par les forces de l'ordre, aprĂ©s s'ĂŞtre Ă©vadĂ© de la prison assez facilement...

Ă€ 00H15, une vingtaine de jeunes, voyant que les forces de l’ordre ne se laissent pas prendre au piège, montent Ă  l’assaut des policiers en tirant des coups de mortier de feux d’artifice. Ils sont repoussĂ©s et dispersĂ©s par les fonctionnaires qui lancent quatre grenades incapacitantes.

Comme l’explique le mĂ©dia parisien, les incidents se multiplient entre les bandes des quartiers sensibles des Yvelines et les forces de l’ordre depuis quelques jours.