🇫🇷 Évreux : En plein confinement, des rodĂ©os Ă  moto sont organisĂ©s en pleine ville après l’interpellation d’un jeune. Deux policiers blessĂ©s

Capture Facebook

Ce dimanche, un homme âgĂ© de 28 ans a Ă©tĂ© interpellĂ© dans le cadre des mesures de confinement. L’homme ne respectait pas les mesures et Ă©tait en possession de rĂ©sine de cannabis. Quelques minutes plus tard, de nombreux individus se sont rassemblĂ©s dans le quartier e la Madeleine Ă  Évreux.

Des rodĂ©os sauvages ont dĂ©butĂ© dans le quartier. Des feux d’artifice ont Ă©taient tirĂ©s.

Nous avons besoin de votre Aide ! Cliquez-ici pour soutenir Les Forces de L'ordre et le site ACTUPenit.com

Tout a dĂ©butĂ© vers 15h40 lors du contrĂ´le d’un individu qui s’est soldĂ© par son interpellation. L’homme bien connu des services de police ne disposait pas d’attestation dĂ©rogatoire de dĂ©placement et Ă©tait en possession de cannabis. Pendant son interpellation, l’homme s’est violemment rebellĂ©.

Ă€ Lire :  âš« Fougères: Un gendarme se suicide avec son arme de service

Deux policiers seront blessĂ©s. Ils se verront attribuer 8 et 15 jours d’ITT (IncapacitĂ© totale de travail).

« Cette situation a généré l’hostilité d’un petit groupe d’individus qui a cherché à provoquer la police par des rodéos motos et en usant de quelques feux d’artifice jusqu’en tout début de soirée », explique la préfecture de l’Eure dans un communiqué. « Ce sont des tirs de mortier en direction des caméras de vidéoprotection jusqu’à 22h30, 23 heures », précise l’adjoint au maire d’Évreux en charge de la sécurité, Nicolas Gavard-Gongallud.

Sur les réseaux sociaux, on peut voir un rassemblement de plusieurs individus sur des motos dans le quartier de la Madeleine.