🔴 Coronavirus en prison : Les surveillants dotés de masques fins comme du papier à cigarettes. « Honteux et scandaleux « .

Photo FO PĂ©nitentiaire

Le syndicat Force Ouvrière PĂ©nitentiaire a immĂ©diatement saisie la direction de l’administration pĂ©nitentiaire après la rĂ©ception de masques de protection dĂ©fectueux.

« Cette situation est inacceptable ! la sécurité des personnels vaut-elle si peu aux yeux de nos dirigeants ? Honteux et scandaleux ! » dénonce le syndicat. Cette réaction fait suite à la réception la semaine dernière de milliers de masques de protection à destination des surveillants des Hauts-de-France.

Les masques sont de mauvaise qualitĂ©. « Ce n’est ni des masques aux normes FFP2, ni des masques chirurgicaux. ils sont fins comme du papier Ă  cigarettes » affirme Julien Martin, le secrĂ©taire InterrĂ©gionale FO au journal le 20 Minutes.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Lyon: Les surveillants de prison ne sont plus de simples «porte-clĂ©s»

« Les masques se dĂ©chirent facilement. Clairement, ça ne protège de rien, et encore moins du coronavirus » , dĂ©plore le syndicaliste. Ce genre de masque est fabriquĂ© pour l’industrie Ă©lectronique. Selon son fournisseur, ils permettent une protection contre les particules et les aĂ©rosols.

Une situation catastrophique lorsqu’il faut intervenir sur des dĂ©tenus porteurs de la maladie.