đŸ‡«đŸ‡· Val-de-Marne : Une enseignante se prĂ©sente au commissariat avec une vidĂ©o en dĂ©clarant avoir violĂ© son bĂ©bĂ© de 6 mois

© actupenit.com

Une mÚre de famille a été placée en détention provisoire au centre pénitentiaire de Fresnes ce week-end.

La femme, ĂągĂ©e de 41 ans, est enseignante dans plusieurs collĂšges du Val-de-Marne. Elle s’est prĂ©sentĂ©e d’elle-mĂȘme au commissariat de Nogent-sur-Marne et a dĂ©clarĂ© aux policiers ĂȘtre bien embĂȘtĂ©e car le rectorat l’accuserait de pĂ©dophilie. Comme le relate Le Parisien, c’est Ă  ce moment que la femme tend son tĂ©lĂ©phone au policier pour lui montrer la vidĂ©o qui pose problĂšme.

Le fonctionnaire va alors tomber sur une scĂšne oĂč la mise en cause commet des actes de pĂ©nĂ©tration digitale sur une table Ă  langer sur sa fille ĂągĂ©e de six mois. La mĂšre est immĂ©diatement interpellĂ©e et placĂ©e en garde Ă  vue.

ExaminĂ©e par un psychiatre, celui-ci a conclu Ă  une altĂ©ration du discernement mais pas Ă  son abolition. Comme l’explique le journal parisien, l’affaire fait d’autant plus froid dans le dos que la mise en examen travaillait au quotidien avec des enfants. Le bĂ©bĂ© a Ă©tĂ© conduit Ă  l’unitĂ© mĂ©dico-judiciaire oĂč il Ă©tait examinĂ© en attendant de savoir qui allait le garder.