⚫️ Charleville-Mézières : Le directeur de la prison décède brutalement

Le directeur de la maison d’arrêt de Charleville-Mézières, Guy Herbomel, est décédé brutalement ce mardi 21 avril à son domicile.

La terrible nouvelle a été accueillie dans la tristesse et la stupeur. Un agent pénitentiaire témoigne dans L’Ardennais, « Nous sommes tous sous le choc. Nous avions travaillé avec lui l’après-midi même », l’homme tient d’emblée à « s’associer à la douleur de sa famille » et pense « tout particulièrement à son épouse », qui occupe un poste dans l’administration de la même prison.

À Lire :  🇫🇷 Réau : Violente Agression sur deux surveillants pénitentiaires

Élève surveillant à Fresnes en 1985, Guy Herbomel a grimpé les échelons de l’administration pénitentiaire avec brio et bravoure. Il s’est distingué à plusieurs reprises notamment lors de deux prises d’otages en 1989, puis en 2014 à Laon où il a sauvé l’un de ses collègues.

Guy Herbomel était âgé de 56 ans et était père de deux enfants.