đź”´ RĂ©gion parisienne : Attaques contre des policiers Ă  coups de tirs de mortiers et cocktails Molotov

© Facebook Secours_Publics

De nouveaux incidents sont survenus dans la nuit de jeudi à vendredi en région parisienne.

Les forces de l’ordre ont Ă  nouveau Ă©tĂ© la cible de jets de cocktails Molotov ainsi que de tirs de mortiers. Comme le relate Actu17, deux Ă©quipages de CRS venus en renfort Ă  Gennevillers dans les Hauts-de-Seine pour faire face aux violences urbaines, ont Ă©tĂ© pris pour cible par le jet de deux cocktails Molotov lancĂ©s du toit de la tour LĂ©onard de Vinci par plusieurs individus.

À Aulnay-sous-Bois, ce sont des policiers municipaux qui ont été visés par des tirs de mortiers d’artifice sur leur véhicule. Une patrouille de police nationale est arrivée rapidement en renfort et l’un des auteurs présumés a été interpellé. Pendant son interpellation, l’homme, âgé de 20 ans, s’est rebellé et a blessé un policier à une main. Il a été placé en garde à vue.

Ă€ Lire :  đź”´ Coronavirus : INCROYABLE, Les policiers reçoivent l'ordre de retirer leur masque sur le terrain

MĂŞmes incidents Ă  Nanterre oĂą une voiture de police a essuyĂ© des jets de trois cocktails Molotov, l’un s’est enflammĂ© sur le vĂ©hicule provoquant quelques dĂ©gâts. Ă€ Vitre-sur-Seine, un guet-apens a Ă©tĂ© tendu aux forces de l’ordre. Des individus avaient placĂ© des barricades au milieu de la chaussĂ©e en se servant de conteneurs poubelles. ArrivĂ©s sur place, les policiers ont reçu des pavĂ©s sur leur vĂ©hicule, l’un d’eux a brisĂ© une partie du pare-brise.

Le commissariat de Champigny-sur-Marne a Ă©tĂ© la cible de tirs de mortiers pour la deuxième nuit consĂ©cutive. Les policiers ont rĂ©pliquĂ© par des tirs de lanceurs de balles de dĂ©fense (LBD). Idem pour les policiers municipaux d’Ivry dans l’Essonne qui parviendront Ă  interpeller deux individus. Enfin Ă  Carrières-sous-Poissy, des policiers ont reçu des jets de projectiles, leur vĂ©hicule a Ă©tĂ© endommagĂ© et Ă  Montigny-le-Bretonneux oĂą un vĂ©hicule de la police municipale a eu une vitre brisĂ©e.