đź”´ Yvelines : Les forces de l’ordre prises pour cible dans plusieurs quartiers sensibles

Illustration @PoliceSynergie

Dans la nuit de samedi Ă  dimanche, les forces de l’ordre du dĂ©partemental des Yvelines ont Ă©tĂ© prises Ă  parties dans plusieurs quartiers, comme Ă  Trappes, Plaisir, La Verrière, Montigny-le-Bretonneux, Saint-Germain-en-Laye et Conflans-Sainte-Honorine.

Vers 19 heures, Ă  Trappes, les policiers ont essuyĂ© des jets d’oeufs suite Ă  une intervention afin de ramener le calme dans une famille. Puis vers 20h45, place des Merisiers, les fonctionnaires, ont a nouveau Ă©tĂ© ciblĂ©s par des jets de projectiles suite au contrĂ´le d’un groupe de personnes.

Puis vers 23 heures, ce sont des tirs de mortiers d’artifices qui cibleront le commissariat de la rue LĂ©o-Lagrange. Une trentaine de jeunes ont mis le feu Ă  des poubelles avant de tirer des fusĂ©es d’artifice sur les policiers qui riposteront Ă  coup de grenades lacrymogènes et de lanceur de balles de dĂ©fense (LBD40).

Ă€ Lire :  🚨 Roanne: Violente attaque sur un surveillant de la prison par un dĂ©tenu armĂ© d'une fourchette !

Ă€ Saint-Germain-en-Laye, vers 2H30, c’est la vitre arrière d’une voiture de police qui a explosĂ© suite Ă  l’attaque groupĂ©e de plusieurs jeunes refusants un contrĂ´le. Ă€ Conflans-Sainte-Honorine, vers 20h30, une quinzaine de jeunes ont tirĂ© des fusĂ©es sur les policiers avant de prendre la fuite. Ă€ Montigny-le-Bretonneux, c’est la voiture de patrouille qui a Ă©tĂ© touchĂ©e par une pierre.

À Plaisir cette fois, vers 23h15, les policiers souhaitaient contrôler une Fiat 500 noire mais le conducteur a pris la fuite dans le quartier du Valibout. Il a abandonné son véhicule  et a poursuivi à pied. Lors des recherches, les policiers ont reçu de nombreux projectiles.

Enfin à la Verrière vers 0h55, les fonctionnaires ont été pris pour cible avant de riposter à cinq reprises à coups de grenades lacrymogènes indique Le Parisien.