🇫🇷 Longuenesse : Un détenu tente de provoquer une rébellion chez ses co-détenus et menace de mort le directeur de la prison

Illustration ©️Pixabay

Un dĂ©tenu du centre pĂ©nitentiaire de Longuenesse a Ă©tĂ© jugĂ© devant le tribunal correctionnel de Saint-Omer notamment pour avoir menacĂ© de mort le directeur de l’Ă©tablissement.

Il lui est reprochĂ©, d’avoir tentĂ© quelques jours plus tĂ´t de provoquer une rĂ©bellion chez ses co-dĂ©tenus en plein confinement. Comme le relate La Voix du Nord, il n’aurait pas acceptĂ© « la mort de son ami», un dĂ©tenu retrouvĂ© pendu dans sa cellule le 24 avril, accusant mĂŞme le directeur de l’avoir tuĂ©.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Riom: Les premiers matelas au sol apparaissent dans la prison

Nous avons besoin de votre Aide ! Cliquez-ici pour soutenir Les Forces de L'ordre et le site ACTUPenit.com

Toujours selon le quotidien rĂ©gional, l’autopsie pratiquĂ©e sur le corps a bien conclu Ă  un suicide. Lors de la commission de discipline, il s’en Ă©tait pris violemment au directeur en lui lançant « Tu vas voir (…). On a ton adresse! Je suis le troisième sur la liste Ă  vouloir ta peau »!

Selon le parquet, le dĂ©tenu Ă©tait devenu auxiliaire d’Ă©tage et aurait profitĂ© « de son aura » pour monter une rĂ©bellion. Le tribunal le condamne Ă  dix mois de prison avec mandat de dĂ©pĂ´t.