đź”´ Yvelines : Nouvelles Ă©chauffourĂ©es avec les forces de l’ordre. Une policière blessĂ©e.

© Facebook Secours_Publics

De nouvelles Ă©chauffourĂ©es sont survenus avec les forces de l’ordre dans la nuit de vendredi Ă  samedi dans plusieurs villes des Yvelines.

Les villes de Sartrouville, Saint-Cyr-L’Ecole, Conflans-Sainte-Honorine, La Verrière, Trappes et Maurepas ont connu une nouvelle nuit de violences contre les forces de l’ordre.

Comme le relate Le Parisien, vers 22H30, à Saint-Cyr-L’Ecole, une patrouille de police a essuyĂ© un tir de mortiers de feu d’artifice. Ă€ 23h45, les policiers et les pompiers intervenant Ă  Conflans-Sainte-Honorine, oĂą deux conteneurs poubelles Ă©taient en feu, ont reçu des pierres provenant des toits des bâtiments. Les policiers ont ripostĂ© en tirant une balle de dĂ©fense. Ă€ Maurepas, Ă  00h45, la voiture de la Brigade AntiCriminalitĂ© (BAC) a Ă©tĂ© violemment prise Ă  partie par une quinzaine de personnes qui ont tirĂ© une dizaine de mortiers de feux d’artifice dans sa direction. Les policiers ont rĂ©pliquĂ© par quatre tirs de lanceurs de balles de dĂ©fense et trois grenades. Vers 2 heures du matin, les policiers qui patrouillaient Ă  pied Ă  La Verrière ont Ă©tĂ© attaquĂ©s par une quinzaine de personnes tirant, eux aussi, des mortiers de feu d’artifice. Les policiers ont ripostĂ© avec trois tirs de lanceurs de balle de dĂ©fense et six grenades incapacitantes.

Ă€ Lire :  🇫🇷 L’actrice de la serie TV « scènes de mĂ©nage » placĂ©e en garde Ă  vue après avoir tentĂ© d'Ă©trangler une femme pompier

Enfin deux personnes ont Ă©tĂ© interpellĂ©es. La première Ă  Sartrouville, vers 20h30 alors que les policiers veulent mettre fin Ă  un rodĂ©o de motos de cross, une vingtaine de personnes les ont aussitĂ´t encerclĂ©s et leur ont jetĂ© des pierres. La voiture de police est tombĂ©e en panne et la bande s’est dĂ©chaĂ®nĂ©e Ă  coups de pied sur le vĂ©hicule immobilisĂ©. Il a fallu l’arrivĂ©e des hommes de la BAC pour que les fonctionnaires parviennent Ă  quitter les lieux, sous les tirs de mortiers d’artifice, en utilisant Ă  cinq reprises leur lanceur de balles de dĂ©fense et en lançant sept grenades de dĂ©sencerclement. Les deux vĂ©hicules de police ont Ă©tĂ© endommagĂ©s et une adjointe de sĂ©curitĂ© est lĂ©gèrement blessĂ©e. L’un des auteurs, identifiĂ© grâce aux images de vidĂ©osurveillance de la ville, a Ă©tĂ© interpellĂ© une heure plus tard. AgĂ© de 35 ans, il a Ă©tĂ© placĂ© en garde Ă  vue au commissariat. Enfin un deuxième individu, Ă  Trappes, alors que les policiers surprennent un rodĂ©o Ă  moto d’une dizaine de deux-roues, l’ensemble des protagonistes vont prendre la fuite mais l’un d’entre eux va ĂŞtre rattrapĂ© par les forces de l’ordre. Ă‚gĂ© de 18 ans, il a Ă©galement Ă©tĂ© placĂ© en garde Ă  vue.