🔴 Yvelines : Les policiers et les pompiers visés par des tirs de mortier à Plaisir

© actupenit.com

Des violences ont eu lieu à Plaisir dans la nuit de mardi à mercredi. La police a été forcée de disperser des groupes hostiles alors que les sapeurs-pompiers prenaient en charge une victime.

Vers 20 h 30 Ă  Plaisir, rue du Petit-Bontemps, les sapeurs-pompiers sont intervenus afin de secourir un jeune homme agressĂ© en pleine rue. Mais pendant les soins, les pompiers se sont retrouvĂ©s encerclĂ©s par une vingtaine d’individus très agressifs.

Les forces de l’ordre ont Ă©tĂ© appelĂ©es afin de disperser le groupe de jeunes. Les policiers de la BAC (brigade anticriminalitĂ©) ont interpellĂ© deux adolescents qui prenaient la fuite en courant. Puis le groupe s’est reformĂ© et est venu au contact des forces de l’ordre.

Les policiers ont reçu de nombreux projectiles. Par chance aucune pierre n’atteindra les policiers qui ont ripostĂ© Ă  coup de lanceur de balles de dĂ©fense et de grenades lacrymogènes. Les pompiers sont parvenus Ă  terminer la prise en charge de la victime et Ă  l’Ă©vacuer vers l’hĂ´pital AndrĂ©-Mignot du Chesnay. Les deux mineurs, interpellĂ©s ont Ă©tĂ© remis entre les mains de leurs parents.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Valence: Un aprĂ©s-midi chaotique Ă  la prison ! Plusieurs surveillants blessĂ©s !

Un second Ă©pisode de violence s’est dĂ©roulĂ© dans le quartier Valibout vers une heure du matin quand un vĂ©hicule de la BAC est passĂ© dans la rue Maximilien-de-Robespierre. Elle a essuyĂ© des tirs de mortier. Un groupe d’une quinzaine de jeunes s’est formĂ© obligeant les forces de l’ordre Ă  appeler des renforts.

Une nouvelle riposte aura lieu. les policiers feront usage d’une quinzaine de grenades lacrymogènes afin de les disperser. Le calme reviendra plus tard dans la nuit.

Par ailleurs, des policiers de la BAC à Chanteloup-les-Vignes ont reçu une boule de pétanque sur le toit de leur véhicule le même soir rue Pierreuses vers minuit rapporte Le Parisien.