🇫🇷 Coronavirus : Jérôme Cahuzac autorisé à cisailler lui-même son bracelet électronique

Wikimedia Commons

JĂ©rĂ´me Cahuzac, CondamnĂ© en 2018 Ă  quatre ans d’emprisonnement dont deux avec sursis, pour fraude fiscale et blanchiment de fraude fiscale, avait Ă©tĂ© placĂ© en avril 2019 sous bracelet Ă©lectronique. 

L’ancien ministre du budget sous François Hollande a eu le droit de cisailler lui-mĂŞme son bracelet Ă©lectronique, avec l’accord de la justice.

En effet comme le relate France Bleu, à la mi-mars, avec l’Ă©pidĂ©mie de coronavirus, les hĂ´pitaux corses d’Ajaccio et Bonifacio ont Ă©tĂ© dĂ©bordĂ©s par les malades et JĂ©rĂ´me Cahuzac a Ă©tĂ© rĂ©quisitionnĂ©. Sa peine a alors Ă©tĂ© suspendue pendant deux mois pour lui permettre de travailler toute la journĂ©e.

Ă€ Lire :  đź”´ PRISON : L'inquiĂ©tude des surveillants face au coronavirus. DĂ©jĂ  des premières failles

Toujours selon France Bleu, JĂ©rĂ´me Cahuzac a reçu une convocation afin que l’administration pĂ©nitentiaire lui pose un nouveau bracelet Ă©lectronique le 20 mai prochain.