đź”´ Argenteuil : Nuit de violences contre les forces de l’ordre après la mort d’un jeune Ă  motocross

Capture vidéo Clément Lanot

Un jeune homme de 18 ans est décédé après avoir eu un accident de motocross, dans la nuit de samedi à dimanche à Argenteuil. Une patrouille de police se trouvait dans le quartier au moment des faits. Cette nuit des violences urbaines ont eu lieu suite à cet accident.

Dimanche soir, vers 2 heures du matin, un jeune a perdu le contrĂ´le de sa motocross et a percutĂ© un poteau Ă©lectrique. Il est dĂ©cĂ©dĂ©, des suites de ses blessures. Au mĂŞme moment, dans le quartier, se trouvait un vĂ©hicule de la BAC (brigade anticriminalitĂ©). il avait croisĂ© le motard mais n’avait pas tentĂ© de l’interpeller. D’ailleurs aucun gyrophare n’Ă©tait allumĂ©.

Les policiers ont fait marche arrière quand ils ont entendu le bruit du choc. Cependant dans le quartier, d’autres jeunes accusants la police. Selon eux les policiers ont fait peur au motard qui a alors perdu le contrĂ´le de sa moto. Une enquĂŞte a Ă©tĂ© ouverte pour dĂ©terminer les circonstances de l’accident.

Mais cette nuit, des violences urbaines ont eu lieu pendant de longues heures. Des dizaines de barricades ont Ă©tĂ© dressĂ©es dans le quartier d’Argenteuil. Les forces de l’ordre ont Ă©tĂ© dĂ©ployĂ©es en nombre. Ils ont fait usage de lacrymogène pour disperser les groupes d’individus prĂŞts Ă  en dĂ©coudre.

Ă€ Lire :  đź”´ Meurthe-et-Moselle : Il s'introduit dans un commissariat pour "tester la sĂ©curitĂ© des locaux de police". L'homme serait fichĂ© "S".