đź”´ Treize djihadistes françaises, dont la compagne d’AmĂ©dy Coulibaly, se sont enfuies de prisons syriennes

Treize djihadistes françaises dĂ©tenues dans des prisons syriennes se sont Ă©vadĂ©es a indiquĂ© mercredi Ă  l’AFP le Centre d’analyse du terrorisme (CAT).

Parmi elles, Hayat Boumedienne, la compagne d’AmĂ©dy Coulibaly, l’un des auteurs des attentats de janvier 2015 en France. Comme le relate La Provence, Jean-Charles Brisard, un des co-fondateurs de ce think-tank basĂ© Ă  Paris a indiquĂ©, « A ce jour, 13 femmes djihadistes françaises qui Ă©taient dĂ©tenues dans des camps sous le contrĂ´le des Kurdes de Syrie (principalement al-Hol et AĂŻn Issa) sont prĂ©sumĂ©es en fuite, notamment Hayat Boumedienne, soit 10% des Françaises dĂ©tenues en Syrie« .

Ă€ Lire :  🇫🇷 Grenoble: 27 Surveillants au palais de justice pour une audience solennelle

DĂ©jĂ  renvoyĂ©e aux assises dans l’enquĂŞte sur les attentats contre Charlie Hebdo, une policière de Montrouge (sud de Paris) et l’Hyper Cacher, Hayat Boumedienne avait prĂ©cĂ©demment Ă©tĂ© donnĂ©e pour morte par l’Ă©pouse du jihadiste français Jean-Michel Clain en mars 2019.

Mais un nouveau tĂ©moignage avait rapportĂ© que Hayat Boumedienne Ă©tait bien en vie en octobre 2019 et qu’elle se serait Ă©chappĂ©e du camp d’Al-Hol.