🔮 AprĂšs un rodĂ©o sauvage et des tirs de mortiers sur le commissariat de police, deux jeunes interpellĂ©s

Dimanche soir, le commissariat de Vaulx-en-Velin dans le RhĂŽne a Ă©tĂ© la cible de tirs de mortiers d’artifice. Un rodĂ©o sauvage a ensuite eu lieu. Il se soldera par l’interpellation de deux individus.

Vers 19 H 20, une dizaine d’individus se sont livrĂ©s Ă  un rodĂ©o sauvage dans les rues de Vaulx-en-Velin. En motocross et en scooter, sans casque et pour certains encagoulĂ©s, ils se sont arrĂȘtĂ©s devant le commissariat pour tirer des mortiers d’artifice sur la façade du bĂątiment.

Les forces de l’ordre ont rĂ©pliquĂ© en faisant usage de deux grenades lacrymogĂšnes afin de les disperser. Puis vers 20 heures, les policiers ont aperçu deux individus Ă  scooter, sans casque. À l’arrivĂ©e de la patrouille de police, le pilote a perdu le contrĂŽle de son deux roues.

À Lire :  🔮 Coronavirus : 307 policiers malades du COVID-19. Plus de 8600 font l'objet d'un confinement

La scĂšne diffusĂ©e sur les rĂ©seaux sociaux montre l’interpellation des deux jeunes aprĂšs leurs chutes.

Une fois interpellĂ©s, ils ont reconnu avoir participĂ© aux tirs de mortier sur le commissariat. Mais les deux suspects seront remis en libertĂ©. Seul la conduite en Ă©tat d’ivresse sera reconnue au conducteur du scooter. Ce dernier Ă©copera d’une ordonnance pĂ©nale.

Dans la soirĂ©e, deux motocross seront Ă©galement saisis par les policiers. Une enquĂȘte a Ă©tĂ© ouverte.