🇫🇷 L’Administration PĂ©nitentiaire recrute 1.000 surveillant(e)s. Mais pour la première fois le concours change

Photo Facebook Enap Campus

Ă€ partir du 2 juin 2020, les nouveaux candidats pourront s’inscrire au concours de surveillants pĂ©nitentiaires. 1000 postes sont Ă  pourvoir dans cette nouvelle session de recrutement. 

Mais pour la première fois, 150 postes sont ouverts dans le cadre d’un concours national à affectation locale (CNAL). Les Ă©preuves auront lieu en septembre 2020 pour une entrĂ©e en Ă©cole de l’administration pĂ©nitentiaire Ă  compter de fĂ©vrier et mars 2021.

Le recrutement par la voie de concours nationaux Ă  affectation locale, garantira Ă  celui qui emprunteras  ce chemin d’être affectĂ© dans l’un des Ă©tablissements du ressort pour lequel il aura concouru. L’agent devra rester dans l’Ă©tablissement pendant une durĂ©e minimale de 6 ans. En contrepartie, il bĂ©nĂ©ficiera d’une prime de 8.000 euros, fractionnĂ©s en trois fois. 4 000 € Ă  l’affectation. 1 000 € au terme des 3 ans.  3 000 € au terme des cinq annĂ©es passĂ©es dans l’établissement.

Ă€ Lire :  🇫🇷AnnĹ“ullin: Des surveillants menacĂ©s par un fanatique religieux

Pour ce premier recrutement national d’affectation locale, l’administration pĂ©nitentiaire proposera trois rĂ©gions: Auvergne RhĂ´ne-Alpes, Provence Alpes CĂ´te d’Azur et le Grand Ouest comme le cite le syndicat UFAP.

Les Ă©tablissements concernĂ©s sont les suivants : CP Aiton, CP Grenoble-Varces, MA Lyon Corbas, MA Saint-Etienne, CP Saint-Quentin-Fallavier CP Villefranche-sur-SaĂ´ne Ma Grasse, CP Marseille, Ma Nice, CP Alençon-CondĂ©-sur-Sarthe, CP Le Havre (CP= Centre PĂ©nitentiaire/ MA= Maison d’ArrĂŞt)

Les inscriptions au concours seront accessibles ici Ă  partir du 2 juin 2020.