đź”´ Val-d’Oise : Un jeune sur une mini-moto meurt percutĂ© par un train. La police accusĂ©e. Des violences ont Ă©clatĂ©

Capture Twitter

Ce mercredi soir, un jeune homme a trouvĂ© la mort alors qu’il se trouvait Ă  bord d’une mini-moto. Il a Ă©tĂ© percutĂ© par un train sur la commune de Montigny-lès-Cormeilles dans le Val-d’Oise.

Juste après l’accident, les rĂ©seaux sociaux se sont enflammĂ©s. Accusants la police d’avoir provoquĂ© la mort du jeune homme. Pourtant les forces de l’ordre n’Ă©taient pas prĂ©sentes au moment du drame.

Les faits se sont produits entre 18 et 19 heures ce mercredi. je jeune homme âgĂ© de 19 ans, circulait sans casque sur une mimi-moto non homologuĂ©e lorsqu’il a traversĂ© un passage piĂ©ton sur les voies du chemin de fer. Un train l’a percutĂ© et l’a projetĂ©e sur le cĂ´tĂ©. sa moto est restĂ©e bloquĂ©e sous le train qui s’est alors immobilisĂ©.

Le jeune homme a Ă©tĂ© tuĂ© sur le coup. Sur place plusieurs tĂ©moins ont affirmĂ© que la victime Ă©tait seule au moment de l’accident. Les forces de l’ordre et de secours sont arrivĂ©s plus tard pour sĂ©curiser les lieux. C’est Ă  ce moment-lĂ  que des jeunes sont arrivĂ©s au contact des policiers en les accusant d’avoir provoquĂ© l’accident.

Ă€ Lire :  🇨🇵 Perpignan : La douane dĂ©couvre plus de 500.000 euros en liquide dans un camion

Sur les réseaux sociaux plusieurs vidéos montrent des jeunes accusants la police en évoquant une « bavure policière »

Des violences urbaines ont ensuite Ă©clatĂ© sur les communes d’egmont et de Montigny-lès-Cormeilles. Des mortiers d’artifice ont Ă©tĂ© utilisĂ©s comme Ă  l’habitude. Huit individus seront interpellĂ©s.