🇫🇷 Villeneuve-lès-Maguelone : Un réseau de prostitution géré depuis la prison a été démantelé

Illustration Torange

Un réseau national de prostitution a été démantelé. Il était directement géré depuis la prison de Villeneuve-lès-Maguelone.

Deux dĂ©tenus, le chef et le recruteur organisait tout par tĂ©lĂ©phone. Ils promettaient Ă  leurs jeunes recrues des hĂ´tels de luxe, une clientèle de jet-set et une sĂ©curitĂ© maximale. En rĂ©alitĂ©, rien de tout ça Ă©tĂ© vrai. Cela ne leur a pas empĂŞchĂ© de toucher des dizaines de milliers d’euros provenant du travail des femmes.

Dans cette affaire, quatre personnes ont Ă©tĂ© prĂ©sentĂ©es devant un juge d’instruction au tribunal judiciaire de Montpellier pour proxĂ©nĂ©tisme aggravĂ©.

Le chef du rĂ©seau est âgĂ© de 52 ans. il est actuellement incarcĂ©rĂ© pour une autre affaire de proxĂ©nĂ©tisme. Quant au recruteur, âgĂ© de 30 ans, il est Ă©galement incarcĂ©rĂ© mais dans une affaire de viols en sĂ©rie Ă  Montpellier. C’est lui qui dĂ©marchait les filles par tĂ©lĂ©phone sur des sites spĂ©cialisĂ©s d’escort-girl.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Lorient : Une surveillante agressĂ©e par un dĂ©tenu de la prison

Des dizaines de femmes âgĂ©es de 20 Ă  50 ans travaillant pour eux. Le chef de rĂ©seaux expliquait aux femmes qu’elles Ă©taient en sĂ©curitĂ© et surveillĂ©es en permanence mĂŞme si ce n’Ă©tait pas le cas. En contrepartie, les filles devaient verser 50% de leurs gains.

Les deux proxénètes auraient perçu plus de 100.000 euros de bénéfice. Le troisième individu interpellé, était en charge de louer les appartements via le site Airbnb.

Le quatrième suspect n’est autre que la compagne du Chef de rĂ©seau, âgĂ©e de 45 ans. Elle s’occupait de rĂ©cupĂ©rer l’argent en liquide ou en coupon de carte bancaire prĂ©payĂ©e relate Midi Libre.