🔴 Guet-apens en service de nuit au centre pénitentiaire de Toulouse

Samedi 30 mai 2020 vers 21h30, un détenu du centre pénitentiaire de Toulouse-Seysse a attiré les surveillants de nuit dans un guet-apens afin de pouvoir les agresser.

Alors que les agents intervenaient Ă©quipĂ©s d’appareils respiratoires isolant (ARI), au 1er Ă©tage de la maison d’arrĂŞt afin de porter secours Ă  un dĂ©tenu ayant incendiĂ© sa cellule, ce dernier va dĂ©libĂ©rĂ©ment les agresser.

En effet ne répondant pas aux injonctions données de sortir de sa cellule en feu, le détenu va obliger les surveillants à pénétrer pour le secourir.

Alors que les agents progressaient dans la cellule, ils vont se retrouver face au dĂ©tenu, cachĂ© derrière son matelas et armĂ© d’un morceau de verre. Il va alors littĂ©ralement se jeter sur eux. L’agresseur sera dĂ©sarmĂ© et maĂ®trisĂ© non sans mal. Par chance, aucun blessĂ© ne sera Ă  dĂ©plorer, mĂŞme si un des surveillants a eu son tuyau de soupape d’ARI arrachĂ© lors de l’intervention, lui faisant respirer des fumĂ©es toxiques.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Marseille: Appel des Gilets jaunes Ă  venir soutenir les surveillants pĂ©nitentiaires devant la prison des Baumettes

Le syndicat FO PĂ©nitentiaire souligne dans un communiqué qu’il s’agit de la seconde intervention similaire en moins de 5 jours. Il rĂ©clame le transfert du dĂ©tenu Ă  l’issue de la sanction disciplinaire et demande Ă©galement que les agents soient rĂ©compensĂ©s Ă  hauteur de leurs engagements.