đź”´ L’HaĂż-les-Roses : Un policier sĂ©rieusement blessĂ© Ă  l’Ĺ“il après un tir de mortier

©️ Unité SGP Police

Lundi 1er juin, Ă  l’HaĂż-les-Roses, un policier a Ă©tĂ© sĂ©rieusement blessĂ© Ă  l’Ĺ“il par un tir de mortier d’artifice.

Lundi soir, vers 22 heures, une patrouille de la BTC (brigade territoriale de contact) se trouvait dans un quartier de l’HaĂż-les-Roses dans le Val-de-Marne quand soudainement, les policiers ont reçu des projectiles. cela venait de toute part. Les fonctionnaires ont tentĂ© de se mettre en sĂ©curitĂ© mais des tirs de mortiers d’artifices ont commencĂ©.

Un policier a reçu une fusĂ©e en pleine figure. SĂ©rieusement blessĂ© Ă  l’Ĺ“il il a dans un premier temps Ă©tĂ© Ă©vacuĂ© en urgence par ses collègues au commissariat de l’HaĂż-les-Roses avant d’ĂŞtre pris en charge par les sapeurs-pompiers.

Le policier a subi sept points de suture. Sa vision Ă©tait affectĂ©e peu après l’incident. Il est encore trop tĂ´t pour savoir s’il gardera des sĂ©quelles physiques de cette attaque. Quand au sĂ©quelle psychologique, nul doute qu’elles seront prĂ©sentes.

Linda Kebbab, déléguée nationale Unité SGP Police FO a déclaré sur twitter : « Des élus nous traitent de menteurs quand nous disons que les mortiers d’artifice sont utilisés comme arme contre les policiers. Ce soir à l’Haÿ-les-Roses, attaque surprise, l’un des nôtres gravement blessé. Où est la ligue des droits de l’homme qui milite contre tous les moyens de nous défendre mais ferme les yeux sur ce que nous subissons QUOTIDIENNEMENT ? Quand demanderez-vous le retrait de ces mortiers ? »

Ă€ Lire :  🇫🇷 Un douanier se retranche dans les locaux des douanes pour dĂ©noncer sa mutation. LE RAID intervient