🔴 Paris : Surpris en plein tournage sauvage d’une interpellation à caractère raciste par de faux policiers

Interpellation faux policiers Ă  Paris. (DR)

La vidéo devait être postée sur les réseaux sociaux pour jeter le discrédit sur la police nationale, une fausse interpellation à caractère raciste en était le sujet.

Les hommes de la Brigade AntiCriminalité (BAC) ont effectué un contrôle ce dimanche après-midi à Paris. Attirés par par un groupe d’individus rue Saint-Charles dans le XVe arrondissement, les policiers ont aperçu trois policiers avec de véritables tenues d’uniforme, débraillées, et une attitude suspecte. Comme le relate Actu17, ils ont décidé de s’approcher du groupe et ont rapidement compris qu’ils avaient affaire à de faux policiers.

Après avoir contrĂ´lĂ© l’ensemble des personnes prĂ©sentes, les fonctionnaires ont dĂ©couvert qu’il s’agissait d’un tournage sauvage. Les trois faux policiers ont Ă©tĂ© interpellĂ©s pour l’usage d’une fausse qualitĂ© et celui qui se prĂ©sente comme le rĂ©alisateur ainsi que le camĂ©raman ont quant Ă  eux Ă©tĂ© conduits au commissariat pour ĂŞtre auditionnĂ©s dans le cadre d’une enquĂŞte prĂ©liminaire.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Bergerac : Il n'aurait jamais dĂ» insulter les gendarmes et un magistrat de cette manière

Le scénario était le suivant, filmés à leur arrivée devant une supérette, les trois policiers qui intervenaient pour un vol dans le magasin devaient laisser partir le voleur de type européen, sans y prêter attention, puis interpeller un homme d’origine africaine qui sortait au même moment.

Alors que l’actualitĂ© est marquĂ©e par les tensions aux États-Unis suite Ă  la mort de Georges Floyd, un Afro-AmĂ©ricain de 46 ans, après son arrestation Ă  Minneapolis, cette vidĂ©o devait servir Ă  dĂ©noncer le racisme dans la police nationale. Un syndicat de police explique « Certaines personnes mal intentionnĂ©es essaient d’utiliser ce drame afin de jeter le discrĂ©dit sur la police nationale française. Il est vraiment nĂ©cessaire de redoubler de vigilance quant au contenu que nous pouvons visionner en ligne ».