🇫🇷 Hauts-de-Seine : Des policiers pris à partie à Suresnes, Colombes et Nanterre

*illustration © SICoP - Police nationale Twitter : @PoliceNationale

Les policiers des Hauts-de-Seine ont été pris à partie à Suresnes, Colombe et Nanterre ces deux dernières nuits.

Dans la nuit de vendredi Ă  samedi, vers 1 h 30, Ă  Suresnes, alors qu’ils interviennent sur un accident de la circulation les policiers vont ĂŞtre pris Ă  partie par un individu. Les forces de l’ordre ont finalement rĂ©ussi Ă  le maĂ®triser mais trois policiers molestĂ©s ont Ă©tĂ© blessĂ©s et se sont vu prescrire de un Ă  trois jours d’incapacitĂ© temporaire de travail.

Comme le relate Le Parisien , la nuit suivante vers 1 heure du matin, Ă  Nanterre, une patrouille de police a fait usage d’une grenade de dĂ©sencerclement (type MP7), alors qu’elle s’est retrouvĂ©e bloquĂ©e par un groupe de personnes tenant des propos agressifs envers les forces de l’ordre.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Police/Gendarmerie : Le SĂ©nat valide l'achat de 2.300 nouveaux vĂ©hicules. La moitiĂ© sera Ă©lectrique

Toujours selon le mĂ©dia parisien, une heure plus tard Ă  Colombes, c’est une brigade cynophile qui a fait une demande de renfort. Les fonctionnaires Ă©taient en train de procĂ©der Ă  contrĂ´le d’identitĂ© dans la rue lorsque le banal contrĂ´le s’est transformĂ© en vĂ©ritable attroupement. Face aux policiers, une trentaine de personnes et des bordĂ©es d’insultes et de menaces. MĂŞme les chiens ont reçu des coups de pied. L’intervention s’est soldĂ©e par le placement en garde Ă  vue des deux plus virulents.

Des tensions devenues monnaies courantes depuis fin avril et les évènements de Villeneuve-la-Garenne.