🇫🇷 Béziers : Après des projections durant la nuit, les surveillants font de belles découvertes dans une cellule

illustration ©️ACTUPenit

Les surveillants du centre pĂ©nitentiaire de BĂ©ziers sont parvenus Ă  repĂ©rer la cellule d’un dĂ©tenu qui venait de rĂ©cupĂ©rer des projections venant de l’extĂ©rieur, en pleine nuit.

Pour rĂ©cupĂ©rer des colis la nuit, les dĂ©tenus utilisent ce qu’ils appellent des « cannes Ă  pĂŞche « . c’est en gĂ©nĂ©ral une corde confectionnĂ©e avec des morceaux de drap avec Ă  son bout un crochet confectionnĂ© avec un cintre. Ce dernier sert Ă  agripper le colis qui est souvent muni de poignĂ©es spĂ©cialement conçues pour cela.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Rouen: Ă€ quelques jours de sa libĂ©ration, un dĂ©tenu s’évade 

Dans la nuit du 8 au 9 juin 2020, les surveillants de nuit ont rĂ©ussi Ă  repĂ©rer la cellule qui rĂ©cupĂ©rait les colis. Une fouille cellule a immĂ©diatement Ă©tĂ© effectuĂ© par les agents qui dĂ©couvriront plus de 200 grammes d’herbe et de rĂ©sine de cannabis.

Les fonctionnaires dĂ©couvriront Ă©galement que le caillebotis de la fenĂŞtre avait Ă©tĂ© dĂ©coupĂ©e probablement avec une scie Ă  mĂ©taux. Le syndicat FO PĂ©nitentiaire rĂ©clame une fouille du centre de dĂ©tention n°2 de l’Ă©tablissement ainsi que le contrĂ´le des caillebotis.