đź”´ Val-d’Oise : Le commissariat de Jouy-le-Moutier attaquĂ© en pleine nuit par une dizaine d’individus

Dans la nuit de mardi Ă  mercredi, le commissariat de Jouy-le-Moutier dans le Val-d’Oise a Ă©tĂ© attaquĂ© par une dizaine d’individus. Ces derniers ont pris la fuite après leurs dĂ©gradations.

Selon les informations d’Actu17, les policiers du commissariat de Jouy-le-Moutier ont eu une nuit mouvementĂ©e. Ils avaient au prĂ©alable reçu des appels des riverains vers 2h40 du matin, indiquant que des individus munis de bidons d’essence se trouvaient sur la place des Marchands Ă  VaurĂ©al. Mais Ă  l’arrivĂ©e d’une patrouille de police, les individus avaient quittĂ© les lieux.

Mais les fonctionnaires ont entendu des tirs de feux d’artifice dans les rues voisines. Pendant ce temps des tĂ©moins dĂ©crivaient au policiers qu’un groupe d’individus encagoulĂ©s en possession de bidons d’essence avaient menacĂ© de « tout casser » après avoir « pĂ©tĂ© les camĂ©ras ». Les suspects n’ont malgrĂ© tout pas Ă©tĂ© retrouvĂ© tout de suite. Ce n’est que plus tard dans la nuit, vers 3h10 que les policiers au commissariat vont faire l’objet d’une attaque.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Bordeaux : Une policière de 44 ans se suicide par pendaison

La façade des locaux de police a Ă©tĂ© la cible de tirs de feux d’artifice. Pendant ce temps, les agresseurs ont brisĂ© les vitres d’une voiture stationnĂ©e sur le parking du commissariat appartenant Ă  un policier. Ils ont ensuite tentĂ© de l’incendier. Mais les forces de l’ordre sont parvenus Ă  la prĂ©server en utilisant leur lanceur de balles de dĂ©fense Ă  plusieurs reprises ainsi que de grenades lacrymogènes.

Les agresseurs prendront la fuite. Aucune interpellation n’aura lieu. Une enquĂŞte a Ă©tĂ© ouverte par le commissariat de Cergy.