🇫🇷 Isère : Un homme tente de s’immoler par le feu devant la prĂ©fecture. Un policier grenoblois intervient.

© SICoP - Police nationale Twitter : @PoliceNationale

Un policier grenoblois a, par son intervention, permis d’Ă©viter un drame ce mardi après-midi Ă  la prĂ©fecture de l’Isère.

En effet, visiblement dĂ©sespĂ©rĂ©, un demandeur d’asile pakistanais de 28 ans s’est aspergĂ© d’essence avec l’objectif de s’immoler par le feu devant la prĂ©fecture. L’homme s’était vu signifier une obligation de quitter le territoire français après avoir Ă©puisĂ© toutes les voies de recours qu’il avait engagĂ©es.

Le policier en poste Ă  l’entrĂ©e de la prĂ©fecture ayant assistĂ© Ă  toute la scène, celui-ci s’est prĂ©cipitĂ© vers lui avant que l’homme ne puisse s’embraser, pour l’empĂŞcher d’attenter Ă  sa vie. Comme l’explique la hiĂ©rarchie du policier au Parisien, il « est intervenu au pĂ©ril de sa vie pour sauver cet homme qui Ă©tait sur le point de se donner la mort », en effet si le dĂ©sespĂ©rĂ© avait eu le temps de s’enflammer le fonctionnaire aurait Ă©galement pu ĂŞtre gravement brĂ»lĂ©.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Femme blessĂ©e Ă  l’œil lors du 14 juillet Ă  Paris : Ce n'Ă©tait pas un tir de LBD, la preuve en vidĂ©o

Le suicidaire Ă©tait venu accompagnĂ© de sa fille de quatre ans, elle se trouvait dans le bâtiment au moment des faits et a Ă©tĂ© prise en charge par les services du conseil dĂ©partemental. Dans un contexte oĂą les forces de l’ordre sont dĂ©criĂ©es par certains, un collègue du policier a expliquĂ© au mĂ©dia parisien « Il a pensĂ© Ă  sauver cet homme avant tout, malgrĂ© les consĂ©quences que cela aurait pu avoir pour lui si le feu s’était dĂ©clenchĂ© brutalement, confie l’un d’entre eux. Cela montre bien que les policiers savent faire preuve d’abnĂ©gation au service de la population. »