🔴 Colère des policiers : Un syndicat appelle à ne plus verbaliser et ne plus interpeller

illustration (DR)

La colère des policiers ne faiblit pas et pourrait dans les prochains jours s’intensifier si l’on en croit le syndicat Alliance Police Nationale.

En effet, ce dernier appelle les policiers à ne plus procéder aux interpellations et à ne plus dresser de procès-verbaux. « Zéro MAD (mise à disposition, Ndlr) ! Zéro PV ! », réclame l’organisation, s’adressant directement aux policiers. « Gérez le maintien de l’ordre si vous le souhaitez », est-il mentionné sur le communiqué.

Du cotĂ© du syndicat UnitĂ© SGPFO Police, un appel au « dĂ©brayage » a Ă©tĂ© effectuĂ© vendredi. L’organisation souhaite de nouvelles nĂ©gociations avec le gouvernement et rĂ©clame de nouvelles mesures sociales pour les policiers. Cette crise dans la police Ă  dĂ©marrĂ© au dĂ©but du mois de juin suite aux dĂ©clarations du ministre de l’intĂ©rieur Christophe Castaner. Il avait soudainement annoncĂ© la fin de la prise dite de « l’étranglement », expliquant dans le mĂŞme temps qu’un policier faisant l’objet de « soupçons avĂ©rĂ©s » de racisme, serait immĂ©diatement suspendu.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Somain : Un homme suicidaire retourne son couteau vers les policiers

Cette dĂ©claration Ă©tait faites alors que la profession Ă©tait la cible d’accusation de « violences et de racismes suite au dĂ©cès de Georges Floyd aux États-Unis lors de son arrestation.