🔴 PARIS : Des policiers visés par des jets de produits chimiques lors de la manifestation des soignants. Ils présentent des « symptômes incapacitants ».

© Sicom-urgence.fr

Des policiers qui étaient engagés à Paris lors de la manifestation des personnels soignants le 16 juin dernier ont été blessé par des jets de produits chimiques.

Des hommes de la CRS 52 et 23 ont en effet Ă©tĂ© la cible d’une agression aux produits chimiques, le tĂ©trachlorure de titane (TiCI4) ce mardi 16 juin, lors de la manifestation des soignants Ă  Paris. Le laboratoire central de la prĂ©fecture de police de Paris a Ă©tĂ© sollicitĂ© par la Direction centrale des compagnies rĂ©publicaines de sĂ©curitĂ© (DCCRS) et a rĂ©alisĂ© des analyses après le rĂ©cit de plusieurs policiers. Ils racontent tous avoir Ă©tĂ© victime du « jet d’un objet de forme sphĂ©rique de couleur sombre qui s’est brisĂ© Ă  l’impact sur la voie publique » rapporte Actu17.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Vienne : VerbalisĂ© pendant le confinement, un homme se rend ce lundi au commissariat avec deux paires de gants de boxe

Suite Ă  l’impact, les policiers ont expliquĂ© avoir vu un nuage de fumĂ©e de couleur blanche et une pluie fine de « peinture » avec une odeur de produit chimique. Ils ont « rapidement Ă©tĂ© irritĂ©s au niveau de la peau, du visage et des yeux », explique une note d’information du laboratoire central. « Le système respiratoire a Ă©tĂ© impactĂ© et de vives sensations de brĂ»lures ont Ă©tĂ© ressenties, accompagnĂ©es de nausĂ©es ».

Le laboratoire explique qu’il pourrait s’agir d’une ampoule en verre contenant du tĂ©trachlorure de titane combinĂ© Ă  d’autres rĂ©actifs. Des examens et des prĂ©lèvements sont en cours afin d’identifier la nature exacte du produit qui a Ă©tĂ© utilisĂ© contre les forces de l’ordre.