🇫🇷 Bouches-du-Rhône : Une figure du grand banditisme marseillais interpellée par les hommes de la BRI

© Kevin Bonkendorf Photographie

Parfois qualifié de « parrain de Marseille », Michel Campanella a été interpellé par les hommes de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) ce mercredi.

L’homme, âgĂ© de 57 ans, a Ă©tĂ© placĂ© en garde Ă  vue dans les locaux de la police judiciaire (PJ) de Marseille. Sept autres suspects ont Ă©galement Ă©tĂ© cueillis dans ce coup de filet suite Ă  plusieurs mois d’investigations par les enquĂŞteurs de la PJ selon les informations de La Provence.

Selon le journal régional, l’enquête serait ouverte pour « extorsions de fonds », effectuées sur des gérants d’établissements marseillais, pour « association de malfaiteurs en vue de commettre des meurtres, en vue de recel, en vue d’infraction à la législation sur les stupéfiants », mais aussi pour « recel en bande organisée », « blanchiment », et « infraction à la législation sur les stupéfiants ».

Ă€ Lire :  🇫🇷 Bouches-du-RhĂ´ne : Trois gendarmes pris Ă  partie par une vingtaine de personnes. L'un d'eux a Ă©tĂ© blessĂ© et leur vĂ©hicule endommagĂ©.

L’arrestation de Michel Campanella survient deux ans et demi après celle de son frère, Gérald, alias Bombelus, au terme d’une cavale de quatre ans. Jugé en appel pour avoir laissé son ADN dans une cache d’armes de la Capelette dans le Xème arrondissement de Marseille, celui-ci avait été condamné à 10 ans de prison.