🇫🇷 Doubs : Il agresse sexuellement une jeune sapeur-pompier avant d’agresser ses collègues et un gendarme

© Kevin Bonkendorf Photographie

Une intervention a Ă©tĂ© particulièrement dĂ©licate pour les sapeurs-pompiers du Doubs ce mardi soir en conduisant un homme ivre Ă  l’hĂ´pital.

En effet, il est 20 h 30 lorsque les gendarmes sont appelĂ©s Ă  L’Isle-sur-le-Doubs pour un individu, bien connu de leur service, en Ă©tat d’ivresse. L’homme de 36 ans, titube, tient des propos incohĂ©rents et menace d’attenter Ă  ses jours. La dĂ©cision est prise par les militaires de faire appel aux sapeurs-pompiers pour le prendre en charge et l’amener Ă  l’hĂ´pital.

Pris en charge par les secours, l’individu est calme mais les choses vont dĂ©gĂ©nĂ©rer pendant son transport. Comme l’explique L’Est RĂ©publicain, il change subitement d’attitude, dĂ©voile un autre visage, devient agressif. Il va alors Ă  plusieurs reprises, toucher les fesses d’une jeune sapeur-pompier. Elle et ses deux collègues âgĂ©s de 27 et 65 ans vont ĂŞtre copieusement insultĂ©s et se feront mĂŞme cracher dessus. Puis l’agresseur va tenter d’Ă©trangler l’un d’entre eux.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Yvelines. Un pompier termine le visage en sang , agressĂ© par la famille de la victime

Le fourgon va s’arrĂŞter dans l’urgence sur le parking du pĂ©age de Saint-Maurice-Colombier. AppelĂ©s en renforts, les gendarmes du peloton motorisĂ© vont se rendre immĂ©diatement sur place et maĂ®triser le trentenaire avant de l’escorter Ă  l’hĂ´pital. L’homme n’en a pas fini avec la violence puisqu’il crachera sur un militaire lors de son transport Ă  l’hĂ´pital. Après une brève hospitalisation, le rĂ©cidiviste a Ă©tĂ© placĂ© en garde Ă  vue.

Le bilan de cette intervention est lourd car en plus d’ĂŞtre particulièrement choquĂ©s, les trois pompiers ont Ă©tĂ© blessĂ©s. La jeune sapeur-pompier s’est vu prescrire deux jours d’ITT, ses deux collègues trois jours, l’un Ă©tant blessĂ© aux avant-bras. Les trois ont portĂ© plainte ainsi que le gendarme. Le mis en cause a, quant Ă  lui, Ă©tait remis en libertĂ© après ses auditions. Il est convoquĂ© le 18 Janvier prochain devant le tribunal correctionnel de Besançon.