🇫🇷 Courrières: Deux policiers et un surveillant pénitentiaire sérieusement blessés en tentant de mettre fin à un rodéo sauvage

©️ Wikimédia

Deux policiers et un surveillant pénitentiaire hors service ont été roués de coups ce lundi soir à Courrières dans les Hauts-de-France. Ils ont été sérieusement blessé.

Lundi vers 23 heures, un surveillant pĂ©nitentiaire en repos dĂ©cide de dĂ©placer son vĂ©hicule stationnĂ© dehors après avoir remarquĂ© qu’un rodĂ©o sauvage Ă©tait en cours dans sa rue et qu’il craignait que son vĂ©hicule soit percutĂ©. Mais une fois dehors, il a Ă©tĂ© la cible de jets de projectiles et s’est fait bousculer. Il a alors alertĂ© son voisin, qui est policier.

Le fonctionnaire Ă©tait en train de diner avec l’un de ses collègues. Les deux hommes sont sortis Ă  leur tour et ont demandĂ© aux participants du rodĂ©o d’arrĂŞter. Mais la situation a dĂ©gĂ©nĂ©rĂ©. Les deux policiers ont alors Ă©tĂ© rouĂ©s de coups par un groupe d’individus.

Ă€ Lire :  Fleury-MĂ©rogis : Plusieurs agressions de surveillants pendant le week-end

L’un des fonctionnaires âgés de 42 ans, souffre de plusieurs traumatismes au visage et d’une plaie à l’arcade. Il a été transporté à la polyclinique d’Hénin-Beaumont. À l’hôpital, les deux policiers se sont vu attribuer 10 jours d’Incapacité totale de travail (ITT). Le surveillant pénitentiaire a reçu quant à lui 3 jours d’ITT.

Une enquĂŞte a Ă©tĂ© ouverte. Elle a permis d’interpeller quatre suspects qui ont Ă©tĂ© placĂ©s en garde Ă  vue. Ă‚gĂ©s de 19 Ă  25 ans, ils ont Ă©tĂ© dĂ©fĂ©rĂ©s et doivent ĂŞtre jugĂ©s dans le cadre d’une comparution immĂ©diate au tribunal judiciaire de BĂ©thune.