🇫🇷 Évry : Patrice Quarteron placé en garde à vue pour la seconde fois en 24 heures

Capture Le Parisien

Patrice Quarteron a Ă©tĂ© placĂ© garde Ă  vue Ă  Évry pour la seconde fois en 24 heures après s’en ĂŞtre pris verbalement Ă  des policiers.

Jeudi, Patrice Quarteron s’Ă©tait prĂ©sentĂ© au commissariat d’Évry pour rĂ©clamer des nouvelles concernant un dossier dans lequel il avait portĂ© plainte, le 8 janvier. Son domicile avait Ă©tĂ© visĂ© par des tirs d’armes Ă  feu. Le 20 juin, il avait dĂ©posĂ© une nouvelle plainte après des dĂ©tonations, entendues Ă  proximitĂ© de chez lui.

« Ça fait quatre mois que j’attends, je veux des rĂ©ponses maintenant. Vous attendez quoi ? », a-t-il lancĂ© au policier, filmant la scène en direct sur les rĂ©seaux sociaux. Il a par la suite Ă©tĂ© placĂ© en garde Ă  vue pour « menace de mort sur personne dĂ©positaire de l’autoritĂ© publique » et « atteinte Ă  l’intimitĂ© de la vie privĂ©e« .

Ă€ Lire :  🇫🇷 Saint-Genis-Laval : Les gendarmes escortent vers l'hĂ´pital une mère sur le point d'accoucher de jumeaux

Puis Vendredi, il est retournĂ© au commissariat comme il l’avait promis sur Facebook. Il a cette fois Ă©tĂ© placĂ© en garde Ă  vue pour « outrage » car, juste après sa première sortie de garde Ă  vue, le boxeur avait publiĂ© la photo du commissaire d’Évry sur son compte Facebook, accompagnĂ© de son nom complet. « Tu vas te souvenir de moi toute ta vie. Sache que tu vas me respecter », Ă©crit-il Ă  l’adresse du commissaire, qu’il traite de « menteur ».