🇫🇷 Saint-Ouen-l’AumĂ´ne : Le RAID intervient chez un homme qui se filmait sur les rĂ©seaux sociaux avec une Kalachnikov

©️Stéphane Bommert

Un internaute avait appelĂ© la police après avoir vu un quadragĂ©naire sur les rĂ©seaux sociaux, muni d’un fusil d’assaut et menaçant de tuer tout le monde.

Devant la camĂ©ra, Kalachnikov Ă  la main, Brahim promettait qu’il allait tuer ceux qui viendraient chez lui. C’est le RAID qui est venu Ă  son domicile ce jeudi mati Ă  Saint-Ouen-l’AumĂ´ne dans le Val-d’Oise.

Cette intervention de police faisait suite Ă  un signalement d’un internaute qui avait visionnĂ© une vidĂ©o du quadragĂ©naire sur le rĂ©seau social Bigo Live. Dans cette vidĂ©o, l’homme manipulĂ© un fusil d’assaut tout en profĂ©rant des menaces de mort et montrant en gros plan une cartouche de calibre 7,62.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Doullens : Trois jeunes gendarmes du PSIG sauvent la vie d'une centaine de personnes lors d'un incendie d'immeuble

Après ce signalement, les policiers de Cergy ont tout fait pour l’identifier. Pouvant s’agir d’un forcenĂ© prĂŞt Ă  passer Ă  l’acte, l’affaire a Ă©tĂ© prise très au sĂ©rieux. Une fois localisĂ©, le RAID s’est rendu Ă  son domicile ce jeudi.

Une colonne d’assaut a pris position devant l’habitation vers midi. Les hommes du RAID ont pĂ©nĂ©trĂ© dans l’appartement et ont immĂ©diatement interpellĂ© l’individu de 42 ans. Il n’a opposĂ© aucune rĂ©sistance. Le fusil a Ă©tĂ© retrouvĂ©. Il s’agissait d’une Kalachnikov dĂ©militarisĂ©e.

Brahim, qui se dĂ©place en fauteuil roulant a Ă©tĂ© placĂ© en garde Ă  vue au commissariat de Cergy. Il sera convoquĂ© ultĂ©rieurement dans le cadre d’une procĂ©dure ouverte pour « menace de mort », comme le rapporte Actu17.