đź”´ Violences Montpellier : Les lĂ©gionnaires blessĂ©s portaient assistance Ă  deux piĂ©tons agressĂ©s par un groupe d’individus

©️Stéphane Bommert

Après la violente agression Ă  l’arme blanche survenue ce samedi matin sur l’Esplanade Charles de Gaulle Ă  Montpellier, nous en savons un peu plus sur les circonstances exactes.

En effet, comme le rĂ©vèle Actu.fr, deux lĂ©gionnaires (et non trois comme indiquĂ© ce samedi) et un ami qui n’est pas militaire, ont Ă©tĂ© poignardĂ©s sur diverses parties du corps, thorax, bras, jambe et cuisse après s’ĂŞtre portĂ©s au secours de deux piĂ©tons, des ressortissants espagnols, pris Ă  partie et menacĂ©s au couteau par un groupe d’individus, tous surexcitĂ©s et violents.

La scène a Ă©tĂ© filmĂ©e par les camĂ©ras de vidĂ©osurveillance du Centre de supervision urbaine (CSU) de la Ville. Des patrouilles de la sĂ©curitĂ© publique du commissariat central sont immĂ©diatement intervenus et ont pu rapidement repĂ©rer et interpeller deux des auteurs prĂ©sumĂ©s, identifiĂ©s sur la vidĂ©osurveillance comme ayant pris une part active Ă  l’agression. Ils ont Ă©tĂ© placĂ©s en garde Ă  vue et sont dĂ©jĂ  connus des services de police. Trois Ă  quatre autres individus ont rĂ©ussi Ă  s’enfuir et sont activement recherchĂ©s.

Ă€ Lire :  🚨 URGENT DIRECT Lyon: Un colis piĂ©gĂ© fait au moins huit blessĂ©s dans une rue piĂ©tonne !

C’est donc en voulant protĂ©ger les deux passants que les lĂ©gionnaires appartenant à la caserne de La Cavalerie, dans l’Aveyron et leur ami avec qui ils Ă©taient venus passer la nuit Ă  Montpellier, ont Ă©tĂ© poignardĂ©s. L’enquĂŞte se poursuit.