🔴 Borgo : Intimidations, voitures de surveillants incendiées, directeur menacé, la prison corse sous tension

Le personnel du centre pĂ©nitentiaire de Borgo connait un mois de juillet compliquĂ© avec une sĂ©rie d’actes malveillants, la prison corse est sous tension.

Menaces sur le directeur, tags d’intimidation sur les murs d’enceinte de l’Ă©tablissement, voitures des surveillants incendiĂ©es, depuis trois semaines la situation Ă  la prison se tend considĂ©rablement.

Comme le relate France3, en signe de protestation, les agents ont retardĂ© leur prise de fonction ce lundi matin, mais le mouvement social pourrait s’accentuer si les choses ne s’arrangent pas rapidement. Ce contexte de tensions pourrait ĂŞtre liĂ© Ă  une enquĂŞte ouverte par le parquet de Bastia au dĂ©but du mois de juillet et visant la dĂ©tention illĂ©gale de tĂ©lĂ©phones portables par des prisonniers.

Dans une lettre anonyme que s’est procurĂ© France3 qui circule dans la prison, les dĂ©tenus indiquent « À la suite d’une fĂŞte d’anniversaire, nous avons subi et accepter plusieurs fouilles gĂ©nĂ©rales. Mais depuis quelques semaines nous subissons des pressions permanentes de la part de la direction ». « Nous espĂ©rons que les individus qui usent excessivement de leur autoritĂ© seront mis de cĂ´tĂ©, quelques pommes pourries ne doivent pas gâcher le panier. Pour nous, la violence est l’ultime recours. Nous espĂ©rons que nous pourrons Ă©voluer Ă  l’avenir dans un climat de respect et bonne entente avec les surveillants pĂ©nitentiaires Ă  qui nous ne voulons aucun mal. »

Ă€ Lire :  🇬🇵 Baie-mahault: Grave incident et intervention du GIGN Ă  la prison

Selon nos informations, la voiture d’un surveillant et celle de son Ă©pouse ont Ă©tĂ© Ă  nouveau incendiĂ©s dans la nuit de lundi Ă  mardi. Cela porterait Ă  huit le nombre de vĂ©hicules de surveillants incendiĂ©s.