🇫🇷 Beauvais : 7 nouveaux surveillants vont assurer la sécurité des abords de la prison

Photo Facebook Enap Campus

Le centre pĂ©nitentiaire de Beauvais va bĂ©nĂ©ficier d’une crĂ©ation de 7 nouveaux postes afin de sĂ©curiser les abords de la prison. C’est ce qu’annonce le syndicat FO PĂ©nitentiaire dans un communiquĂ© ce vendredi matin.

La crĂ©ation d’une Équipe Locale de SĂ©curitĂ© PĂ©nitentiaire (ELSP) a Ă©tĂ© validĂ©e par la direction InterrĂ©gionale pĂ©nitentiaire suite aux demandes du syndicat. l’ELSP sera composĂ© d’agents qui seront chargĂ©s d’exĂ©cuter des missions de prise en charge extĂ©rieures des personnes dĂ©tenues comme les extractions judiciaires et mĂ©dicales. Mais aussi des missions de sĂ©curisation intĂ©rieure et pĂ©rimĂ©trique de l’Ă©tablissement.

Pour le syndicat, le centre pénitentiaire de Beauvais était très largement ciblé par les projections de colis extérieurs. « Cette nouvelle apportera plus de sécurité à l’établissement et freinera très certainement les projections ».

Le 26 novembre 2019, le dĂ©putĂ© de l’Oise Olivier Dassault avait interrogĂ© la Garde des Sceaux Nicole Belloubet Ă  l’assemblĂ©e nationale : « M. Olivier Dassault attire l’attention de Mme la Garde des sceaux, ministre de la justice, sur l’insĂ©curitĂ© grandissante dans la prison de Beauvais. La prison de Beauvais fait l’objet d’intrusions d’individus dans son enceinte. Il souligne Ă©galement une recrudescence de projections dangereuses au quotidien, tels que des fumigènes, des pinces coupantes, des lames de scies Ă  mĂ©taux, de l’alcool, des tournevis, des substances illicites dans les cours de promenades. Cette situation dure depuis plusieurs mois. Le personnel pĂ©nitentiaire est Ă  bout. Il ne peut plus continuer Ă  travailler dans un espace de plus en plus dangereux. Il souhaite savoir ce que le Gouvernement entend faire afin de rĂ©soudre ces difficultĂ©s et pallier le manque de moyens et de sĂ©curitĂ© dans cette prison ».

Cette nouvelle unité comptera 7 agents supplémentaires et sera lancé courant 2021.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Rennes: Le dĂ©tenu insulte, menace et crache au visage du surveillant