🇫🇷 Agen : L’IGPN saisie après une interpellation mouvementĂ©e devant la prison

© SICoP - Police nationale Twitter : @PoliceNationale

Un homme a Ă©tĂ© interpellĂ© ce jeudi soir par les policiers agenais après avoir tentĂ© de jeter des objets par-dessus le mur d’enceinte de la maison d’arrĂŞt d’Agen et s’ĂŞtre rebellĂ© lors de son interpellation.

En effet, après avoir aperçu l’homme tentant de jeter des objets dans la prison, une patrouille de police a voulu procĂ©der Ă  son interpellation. Comme le relate La DĂ©pĂŞche, irascible voire difficile Ă  maĂ®triser, le suspect ne se laisse pas faire, le ton monte et l’interpellation atteint un certain degrĂ© de violence. L’individu aurait crachĂ© au visage des reprĂ©sentants des forces de l’ordre.

Ă€ Lire :  🇫🇷Villefranche-sur-SaĂ´ne : dix surveillants pour maĂ®triser le dĂ©tenu

Une femme, devant cette agitation, dĂ©cide de filmer la scène et de diffuser la vidĂ©o sur les rĂ©seaux sociaux. Une fois maĂ®trisĂ©, l’individu a Ă©tĂ© placĂ© en garde Ă  vue. Comme l’explique le quotidien rĂ©gional, entre temps, la vidĂ©o de l’interpellation a Ă©tĂ© transmise aux magistrats du parquet. La procureure de la rĂ©publique a dĂ©cidĂ© de saisir l’Inspection GĂ©nĂ©ral de la Police Nationale (IGPN) pour faire la lumière sur toute cette affaire.

L’homme a depuis Ă©tĂ© remis en libertĂ© et doit ĂŞtre convoquĂ© dans les prochains jours. Les enquĂŞteurs de l’antenne bordelaise de l’IGPN devraient arrivĂ© ce mardi Ă  Agen.