🇫🇷 Bouches-du-RhĂ´ne : Trois gendarmes pris Ă  partie par une vingtaine de personnes. L’un d’eux a Ă©tĂ© blessĂ© et leur vĂ©hicule endommagĂ©.

© actupenit.com

AppelĂ©s pour une rixe dans le centre-ville de Roquefort-La BĂ©doule dans les Bouches-du-RhĂ´ne, trois gendarmes vont ĂŞtre pris Ă  partie par une vingtaine d’individus.

Les faits sont survenus ce lundi soir peu avant minuit. Ă€ leur arrivĂ©e, les militaires vont faire face Ă  une vingtaine de personnes particulièrement agressives. Comme le relate La Provence, dĂ©couvrant que l’une d’elles Ă©tait blessĂ©e, les gendarmes ont d’abord tentĂ© de lui porter secours, mais face Ă  l’hostilitĂ© de l’assistance, ils ont dĂ» se rĂ©soudre Ă  extraire la victime de la foule pour la mettre en sĂ©curitĂ© dans leur vĂ©hicule de patrouille.

C’est Ă  ce moment que la vingtaine d’individus s’en est pris directement aux gendarmes ainsi qu’Ă  leur vĂ©hicule, parvenant Ă  extraire Ă  son tour le blessĂ©, tandis que d’autres s’acharnaient sur la carrosserie. Selon le quotidien rĂ©gional, pris au piège, les trois militaires, constatant que leur vie Ă©tait maintenant menacĂ©e vont faire usage de gaz lacrymogène pour se dĂ©gager. Avec un sang-froid certain, ils sont parvenus Ă  regagner leur vĂ©hicule, dont le pare-brise menaçait d’Ă©clater, et ont dĂ» battre en retraite, en attendant l’arrivĂ©e des renforts du PSIG et de leurs collègues mobiles.

Ă€ Lire :  đź”´ Guyane : Douze militaires blessĂ©s dont trois grièvement dans l'accident d'un vĂ©hicule de gendarmerie

L’un des militaires a Ă©tĂ© blessĂ©, quelques instants après leur dĂ©part, des coups de feu ont Ă©tĂ© tirĂ©s dans la rue qu’ils venaient de quitter. Après l’arrivĂ©e de renforts, les gendarmes vont se retrouver face Ă  un homme armĂ© d’un fusil Ă  pompe et d’un couteau mais celui-ci leur a remis ses armes sans difficultĂ©s expliquant qu’il Ă©tait intervenu après avoir entendu le bruit de la rixe. Une enquĂŞte est en cours, le blessĂ© qui avait Ă©tĂ© extrait par les militaires s’est Ă©clipsĂ© avant leur retour.