đź”´ Affaire Estelle Mouzin : L’ADN de la fillette retrouvĂ© sur un matelas appartenant Ă  Michel Fourniret

©️Stéphane Bommert

Un nouvel Ă©lĂ©ment Ă©tant en cause Michel Fourniret dans la disparition d’Estelle Mouzin en 2003 vient s’ajouter au dossier.

Un ADN partiel d’Estelle aurait Ă©tĂ© identifiĂ© sur un matelas appartenant Ă  Michel Fourniret dans sa maison de Ville-sur-Lumes dans les Ardennes. Ce matelas avait Ă©tĂ© saisi en 2003.

L’information annoncĂ©e par l’avocat de Monique Olivier, l’ex-compagne de Michel Fourniret a Ă©tĂ© faite ce vendredi après-midi.

« Sur ce matelas se trouve de l’ADN d’Estelle Mouzin, un ADN partiel, à deux endroits différents. L’expert ne peut pas affirmer à 100% qu’il s’agit d’Estelle Mouzin comme l’ADN est partiel et a été mélangé à l’ADN d’une autre victime, mais on sait de source sûre que l’ADN d’Estelle Mouzin a été retrouvé sur un matelas qui a été saisi peu de temps après l’arrestation de Michel Fourniret, sur un matelas de Ville-sur-Lumes », a-t-il détaillé.

Auditionnée durant toute la semaine par la juge d’instruction en charge de l’enquête, Monique Olivier, l’ex-compagne de Michel Fourniret a avoué que son ancien mari a enlevé la Estelle Mouzin le 9 janvier 2003. Il l’aurait ensuite séquestré, violé et tué.

Monique Olivier se trouve maintenant mise en examen pour complicité dans cette affaire. Selon son témoignage, Michel Fourniret aurait quitté leur domicile de Sainte-Custine en Belgique le matin de la disparition de la petite Estelle.   Il aurait ensuite enlevé la petite fille à sa sortie d’école et l’aurait emmenée dans la maison de sa soeur à Ville-sur-Lumes, dans les Ardennes.

Dans cette maison, Michel Fourniret aurait violé et étranglé Estelle Mouzin. Pour l’heure, impossible de savoir où se trouve le corps de la petite Estelle.