⚫️ Colmar : Un jeune gendarme de 19 ans se suicide dans les locaux de la brigade de gendarmerie

Ce mardi en milieu de matinée, un gendarme adjoint volontaire (GAV) de la brigade territoriale de Colmar dans le Haut-Rhin s’est donné la mort dans les locaux de son unité.

C’est un véritable drame qui s’est produit ce matin à Colmar. Un jeune GAV âgé de 19 ans, originaire de Bretagne s’est suicidé dans les locaux de son unité. Il était célibataire et sans enfant. Une enquête a été ouverte par le parquet afin de faire la lumière sur ce nouveau suicide.

« La cellule de soutien psychologique a été activée, plusieurs personnels se trouvaient alors à la brigade, nous sommes sous le choc », a confié le colonel Alexandre Jeaunaux, nouveau commandant du groupement de gendarmerie du Haut-Rhin dans le journal DNA.

À Lire :  🇫🇷 Val-de-Reuil: Trois surveillants sérieusement blessés par un détenu de la prison !

Il sera le 5ème gendarme à se donner la mort cette année dans les rangs de la gendarmerie nationale selon un décompte non officiel. En 2019, au moins 17 militaires se sont donné la mort. Une cellule de soutien psychologique, disponible 24h/24, a été mise en place par le ministère de l’Intérieur pour les forces de l’ordre. Elle est joignable au 0805 230 405. Les appels sont « anonymes, confidentiels et gratuits » rappelle le site Actu17.