đź”´ Corbeil-Essones : Les forces de l’ordre tombent dans un vĂ©ritable guet-apens dans la citĂ© des TarterĂŞts

Photos Unité SGP 91

Dans la nuit de Lundi à mardi, une patrouille de la BAC ( brigade anticriminalité ) qui circulait dans la cité des Tarterêts à Corbeil-Essonnes a été visée par des projectiles. Par chance aucun fonctionnaire ne sera blessé. Mais les dégâts matériels sont importants.

Peu avant minuit, les policiers de la BAC nuit de Corbeil-Essonnes effectuaient une simple patrouille dans la cité des Tarterêts quand ils sont tombé dans un véritable guet-apens. Selon les informations du journal Actu-Man, les policiers qui empruntaient la rue Nelson Mandela ont fait soudainement face à trois individus qui ont immédiatement jeté des projectiles en leur direction.

Le vĂ©hicule de police a reçu des parpaings et des pierres. Quatre projectiles finiront par casser les casser le pare-brise ainsi que les vitres latĂ©rales. La carrosserie du vĂ©hicule sera Ă©galement endommagĂ©e. Pour le syndicat UnitĂ© SGP 91 : « ce nouveau guet-apens dont ont Ă©tĂ© victimes nos collègues montre avec quelle violence et lâchetĂ© ces attaques sont perpĂ©trĂ©es au quotidien Ă  l’encontre des fonctionnaires de police dans l’exercice de leur fonction. »

Ă€ Lire :  Paris : Alerte Ă  la bombe Ă  la Tour Eiffel. Les forces de l'ordre sont sur place

Des violences qui « sont intolĂ©rables et inacceptables Â» ajoute le Syndicat SGP 91 qui compte sur la justice pour que les auteurs de ces faits soient punies avec la plus grande sĂ©vĂ©ritĂ©. « Ce sentiment d’impunitĂ© doit cesser une fois pour toute! On attends quoi?? Â» s’insurge ce dernier qui explique avoir Ă©vitĂ© une nouvelle fois un drame pour les policiers qui Ĺ“uvrent jours et nuit Ă  la sĂ©curitĂ© des français.