Saint-Chamas : Une patrouille de gendarmerie reçoit un parpaing lancé 30 mètres plus haut

© actupenit.com

Un gendarme a été blessé ce vendredi matin à Sain-Chaman dans les Bouches-du-Rhône. La patrouille est tombée dans un véritable guet-apens.

Vers 5 heures du matin, un équipage de la gendarmerie de Berre-l’Étang est alerté pour se rendre sur la commune de Saint-Chamas pour un probable délit sur la commune. Ce n’était qu’un prétexte en réalité, comme l’explique le commandant de gendarmerie des Bouches-du-Rhône, Roland Le Floc’h au journal France 3.

La patrouille est tombé dans un véritable guet-apens. Un parpaing a été jeté « depuis une hauteur de trente mètres sur leur véhicule« , raconte le général. Le pare-brise a volé en éclats.

À Lire :  🇫🇷 Montgeron: Les policiers en intervention visés par le jet d’une bouteille d’acide

Un gendarme présent dans le véhicule a été blessé à l’œil. Il est actuellement hospitalisé en service d’ophtalmologie précise le journal local. Les gendarmes parviendront à localiser le jet du projectile. Six jeunes individus seront interpellés et placés en garde à vue.

« Il pourrait s’agir d’une vengeance. Parmi ces jeunes, plusieurs avaient été verbalisés un peu plus tôt, vers deux heures du matin, pour tapage nocturne« , explique le commandant de la Gendarmerie des Bouches-du-Rhône, qui précise cependant que l’enquête est en cours, « et entre les mains du Procureur« .