Cheylas : Il abat son voisin avant de se retrancher. Le GIGN le retrouve mort

© Page facebook : Kevin Bonkendorf Photographie

C’est un véritable drame qui s’est produit à Cheylas, dans l’Isère ce lundi. Un homme a été tué par son voisin après une querelle. L’auteur du coup de feu sera ensuite découvert décédé par les hommes du Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN).

La commune de Cheylas, située dans la vallée du Grésivaudan sur la rive gauche de l’Isère a rompu son calme habituel ce lundi matin. Vers 10h00, un un homme âgé de 71 ans a été abattu alors qu’il se trouvait chez lui dans un petit immeuble situé dans le centre du village. C’est un voisin qui a utilisé une arme de poing à bout portant pour le tuer.

À Lire :  🔴 Fleury-Mérogis : Violente bagarre en pleine rue. Une enquête ouverte après la diffusion des images sur les réseaux sociaux

Le meurtrier s’est ensuite retranché chez lui. C’était un homme âgé de 83 ans. Le GIGN a été mobilisé sur place et l’assaut sera donné vers 13h40. Mais en entrant dans l’appartement à coups de rafale d’arme automatique, les gendarmes d’élite le retrouveront décédé.

L’octogénaire se serait « vraisemblablement suicidé » a indiqué le parquet. C’est un différend entre les deux hommes qui aurait poussé l’un d’entre eux à en arriver là. Un poste de commandement de crise a pris ses quartiers dans la mairie du village. Le magistrat de permanence du parquet s’est rendu sur place a indiqué Éric Vaillant, le procureur de la République de Grenoble explique ACTU17.