Fleury-Mérogis : Plusieurs agressions de surveillants pendant le week-end

Les surveillants de la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis se sont mobilisés devant leur établissement ce lundi matin pour dénoncer une banalisation de la violence dans les prisons.

Le personnel de la plus grande prison d’Europe a voulu exprimer sa solidarité envers leurs collègues agressés à Tarascon la semaine dernière. L’une des victimes ayant été ébouillantée sur 20% du corps.

Selon les syndicats de l’établissement, plusieurs surveillants de la prison ont été agressés ce week-end. Vendredi, une fouille de cellule a été opérée sur instruction d’un magistrat. Plusieurs objets interdits ont été saisis mais lors de la réintégration des détenus, les surveillants vont être copieusement insultés avant que l’un des détenus assène des coups de poing au visage de l’un des fonctionnaires. Celui-ci sera également griffé au niveau du cou et du bras.

À Lire :  🇫🇷 Nantes : Des drones prennent la prison d'assaut

Le dimanche, un détenu va forcer le passage à l’ouverture de sa cellule avant de frapper le gradé au niveau du visage. Il faudra l’intervention de collègues du premier-surveillant pour mettre un terme à l’agression.