Marseille : Les engins explosifs sous les voitures des surveillants étaient équipés d’un système d’allumage à retardement

Illustration ©️Pixabay

Une équipe de démineurs a été déployée hier soir sur le parking de l’établissement pour mineurs de Marseille afin de neutraliser deux colis piégés placés sous les véhicules des surveillants pénitentiaires.

Selon les informations du journal la Provence, les surveillants ont découvert après leur service des boîtes sous leurs véhicules. A l’intérieur s’y trouvaient des bouteilles remplies d’essence et du coton. Ceux-ci disposaient vraisemblablement d’un système permettant leur allumage à retardement.

À Lire :  🔴 [VIDÉO] INSOLITE : Les détenus utilisent un chat pour rentrer des téléphones dans l'enceinte de la prison

Nous avons besoin de votre Aide ! Cliquez-ici pour soutenir Les Forces de L'ordre et le site ACTUPenit.com

L’alerte a aussitôt été donnée et une équipe de démineurs s’est rendue sur place afin de neutraliser les paquets. Selon nos informations, les dispositifs auraient été mal conçus, empêchant leur bon fonctionnement.

Des surveillants étaient clairement visés s’insurge le syndicat FO Pénitentiaire. Il réclame la sécurisation des abords des prisons en dénonçant l’insécurité des agents aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur des établissements pénitentiaires.

Une enquête a été ouverte et confiée à la police judiciaire de Marseille.