Morbihan : Il fête sa sortie de prison chez son ancien codétenu et finit démembré et brûlé

Un couple est jugé à partir de ce lundi pour le meurtre de de Sébastien Legendre, tué à coups de couteau en 2017 à Melrand. Son corps avait été démembré puis en partie brûlé.

L’homme de 39 ans a été sauvagement assassiné alors qu’il fêtait sa sortie de prison chez son ancien codétenu, il venait de purger une peine de trois mois de prison pour « refus d’obtempérer » et récidive de conduite sous l’empire d’un état alcoolique.

Comme le relate Le Télégramme, le trentenaire avait entrepris d’aller rendre visite à son ancien codétenu, sorti lui-même de prison, quelques jours plus tôt. Dans l’après-midi du 29 janvier 2017, il l’avait rejoint à Melrand dans la maison qu’il habitait avec sa compagne. La soirée aurait basculé dans l’horreur sur fond d’alcool et de drogue.

Le couple a cherché à soutirer le code de carte bancaire de leur invité. Ce dernier refuse et le ton monte. Il sera alors tué de plusieurs coups de couteau. Comme le relate 24matins, après avoir été retirer 50 euros au distributeur le plus proche, le couple décide de se débarrasser du corps de leur victime. Ils commenceront par le démembrer à l’aide d’une scie à métaux et d’un couteau électrique avant de tenter de brûler les parties découpées dans la cheminée.

À Lire :  🇫🇷 Draguignan : Le détenu blesse deux surveillants de la prison lors d'une fouille !

Si le couple a décidé de se débarrasser du corps d’un commun accord, les enquêteurs cherchent toujours aujourd’hui à savoir qui a porté les coups de couteau fatals à la victime. Les suspects se renvoient la responsabilité depuis le début de l’enquête et livrent des versions incompatibles du déroulement de la soirée. Ils encourent la prison à vie.