Sartrouville : Une policière âgée de 25 ans se suicide avec son arme de service

© actupenit.com

Une jeune policière a mis fin à ses jours dans la nuit de dimanche à lundi, à son domicile. C’est le second suicide dans les rangs de la police nationale en moins de 48 heures.

Aurélia était affectée au commissariat de Sartrouville dans les Yvelines. Elle a été retrouvée morte à son domicile. Elle se serait donné la mort avec son arme de service. Elle n’avait que 25 ans.

Ce drame intervient moins de 48 heures après un autre suicide de policier à Bourges. Aurélia serait le 28e suicide depuis le début de l’année dans la police nationale. l’an passé, 59 fonctionnaires avaient mis fin à leur jour.

À Lire :  Saint-Chamas : Une patrouille de gendarmerie reçoit un parpaing lancé 30 mètres plus haut

Le ministère de l’Intérieur a ouvert début août une ligne d’écoute pour les fonctionnaires de police victimes d’agressions ou de menaces. Elle est joignable au 0800 95 00 17, tous les jours de 5 heures à 23 heures.

Une cellule de soutien psychologique disponible 24h/24 a été également ouverte il y a un an pour les membres des forces de l’ordre. Ces derniers peuvent la contacter en composant le 0805 230 405. Les appels sont « anonymes, confidentiels et gratuits » comme l’explique ACTU17.