La Réunion : L’automobiliste ayant traîné un gendarme lors d’un contrôle a été jugé

capture Facebook

Un contrôle de gendarmerie avait dégénéré le 27 juillet dernier sur le front de mer de Saint-Paul à La Réunion.

Avec 13 mentions au casier judiciaire, l’homme était jugé pour violences aggravées, rébellion, dégradation de bien destiné à l’utilité publique et conduite sans permis. Comme le relate Linfo.re, le procureur de la République avait requis 5 ans de prison. 

Ce jour-là, le chauffard avait refusé d’obtempérer aux gendarmes et alors que l’un des militaires avait réussi à ouvrir la porte du véhicule, le suspect avait redémarré en trombe en trainant le gendarme sur plusieurs mètres.

À Lire :  🇫🇷 Bordeaux : Une mission d'escorte un peu particulière pour les motards de la police

La scène avait été filmée par des habitants médusés et diffusée sur les réseaux sociaux.

Le fuyard avait finalement été interpellé le 7 août à Saint-Gilles lors d’un contrôle à la sortie des boîtes de nuit et avait encore une fois tenté de fuir, et percuté un véhicule de police.

Jugé en comparution immédiate il a été condamné à quatre ans de prison.