Jean-Marie Bigard se désolidarise de Jérôme Rodrigues après ses propos sur la police

Capture Facebook

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin avait annoncé sur Twitter qu’il déposait plainte contre la figure des gilets jaunes Jérôme Rodrigues.

En effet, Gérald Darmanin a expliqué dans son Tweet, « Les propos de M. Rodrigues envers la police de la République sont ignobles. Au nom du ministère, et pour défendre l’honneur de tous les policiers, je dépose plainte ».

Nous avons besoin de votre Aide ! Cliquez-ici pour soutenir Les Forces de L'ordre et le site ACTUPenit.com

Jérôme Rodrigues répondait dans ce tweet au message posté par le syndicat de police Synergie Officiers. Jérôme Rodrigues, qui appelle à la «désobéissance civile» le 12 septembre prochain, n’a pas tardé à répondre au ministre de l’Intérieur.

À Lire :  🇫🇷 Maubeuge : Un détenu multirécidiviste crache et frappe des surveillants de la prison

Alors que l’humoriste Jean-Marie Bigard avait annoncé participer à la manifestation des Gilets-Jaunes, samedi 12 septembre, ce dernier vient de se désolidariser de Jérome Rodrigues.

« Je suis obligé de me désolidariser de Jérome Rodrigues car il traite la police ne nazis. Je ne peux pas, samedi, défiler à coté d’un mec qui traite la police de nazis. Je suis un ami de la police. La police et là pour nous protéger. »