Seine-et-Marne : Plusieurs individus rouent de coups un policier devant son domicile

© SICoP - Police nationale Twitter : @PoliceNationale

Un policier hors-service a été roué de coups par plusieurs individus dans la nuit de dimanche à lundi devant son domicile. Les violences ont pris fin lorsque la compagne du fonctionnaire est allée récupérer l’arme de service de ce dernier, avant de l’exhiber devant les agresseurs.

Ce mercredi, cinq jeunes ont été jugés par le tribunal correctionnel de Meaux après avoir roué de coups un policier hors-service sur la commune d’Othis en Seine-et-Marne. Ils ont écopé de peines allant de six mois de prison avec sursis jusqu’à huit mois de prison avec sursis probatoire, avec 105 heures de travail d’intérêt général à effectuer, pour des faits de violences en réunion.

Tout avait débuté suite à un différend entre automobilistes. Le policer se trouvait avec sa compagne et leurs enfants à bord de leur véhicule au feu rouge quand une altercation a éclaté avec la conductrice d’une autre voiture et son passager. Ces derniers leurs reprochés de rouler trop lentement.

À Lire :  🔴 [VIDÉO] Manifestation Gilets Jaunes: Un homme tente d'imiter Dettinger lors de l'acte12 à Paris !

Ma la situation a dégénéré. le policier s’est retrouvé au sol tandis que la conductrice recevait une gifle. À son retour chez elle, la jeune femme a raconté ce qui s’était passé à ses frères qui décideront de partir à la Recherche du fonctionnaire.

Vers 1h45 du matin, ils retrouvent le véhicule du policer dans les rues d’Othis et décident de frapper à sa porte. « Keuf, pas keuf, on va le défoncer ». Entendent des voisins lors des faits. C’est là que le policier sera roué de coups avant que sa compagne n’intervienne en exhibant l’arme de service de son conjoint.

Dans ce procès, la qualité de policier de la victime n’a pas été retenue comme circonstance aggravante par le tribunal rapporte ACTU17.